Week-end Longe côte

La section Randonnée/Marche Nordique  du TUVB s’initie au longe-côte.

Week-end organisé les 7 et 8 avril 2018.

Nous sommes partis de Verrières  samedi à 7 heures du matin afin d’arriver à Colleville-sur-Mer vers 10h00. Nous avons commencé la journée par une randonnée le long de la plage d’Ohama Beach agrémentée d’un pique-nique face à la mer. En début d’après-midi, nous avons rejoint le centre sportif d’EOLIA pour notre séance de longe-côte.

Une première épreuve nous attendait : Enfiler la combinaison en néoprène ainsi que les bottines et les gants. Nous sommes sortis du vestiaire après 30 minutes de galère et de franche rigolade. Nous avons fait connaissance avec notre animateur et nous sommes partis pour un court échauffement sur la plage.

La seconde épreuve arrivait … : Entrer dans l’eau à 8°. Nous nous sommes enfoncés dans la mer jusqu'à une hauteur d’eau se situant entre le nombril et la poitrine. La combinaison nous portait et nous protégeait bien du froid malgré nos inquiétudes. C’était parti pour une randonnée aquatique sportive d’un peu plus d’une heure.

L’animateur devant trainant l’équipement de sécurité indispensable, nous marchions les uns derrière les autres, en nous aidant des mains pour avancer. Nous courrions, marchions à reculons, faisions la chenille (le dernier de la file indienne prend le devant et ainsi de suite …) de façon à varier l’intensité des efforts. Le temps passa vite, nous avons fait environ 3 kilomètres avec divers exercices musculaires. La séance se terminant,  nous sommes remontés sur la plage où nos pieds ont apprécié le sable chaud. Après une bonne douche, nous nous sommes sentis incroyablement légers, détendus avec une douce sensation de bien-être, sans la moindre courbature.

Le lendemain, en attendant notre seconde séance de longe-côte, nous avons fait une randonnée autour de Port-en-Bessin avec un passage sur le port et au marché des produits locaux pour quelques emplettes.

Après déjeuner, malgré une météo moins clémente que la veille, tout le monde était enthousiaste pour s’équiper avant de retourner dans l’eau. Cette séance se déroula de manière plus sportive que celle de la veille. Toutes les sensations du samedi ont été confirmées. Que du plaisir malgré le brouillard ambiant qui nous obligeait à ne pas nous éloigner de notre guide, la terre ferme étant à peine visible.

Le week-end longe-côte se terminait. Déjà les questions sur la date d’un nouveau week-end en Normandie se posèrent. En juin, guère possible, principalement à cause du coût élevé des logements à cette période de commémoration du débarquement. Nous nous orientons vers un nouveau week-end longe-côte probablement en automne. Pour ceux qui ont peur de se mouiller, dans notre groupe, personne n’a eu les épaules dans l’eau, et donc encore moins la tête mouillée (sauf ceux qui ont voulu s’essayer à la planche aidés par la combinaison pour flotter). N’hésitez pas à vous renseigner si cela vous tente.

Marcher, c’est bon pour la santé. Et dans l’eau, c’est encore meilleur.

Randonnee/tuvb/org

  • Partager sur